chargement En cours...


La 20ème édition de notre repas népalais s'est déroulée hier soir à Offendorf.

Nous avons été accueillis dans la grande et belle salle de l'ESCO, magnifiquement équipée pour la projection du diaporama.

Les liens entre Offendorf et AFPN remontent à 1997 (?), lorsque Fabienne Leclercq a organisé un thé dansant au bénéfice d'AFPN. J'avais alors été très impressionnée par l'implication des citoyennes et de citoyens d'Offendorf à la réussite de cet événement. Puis il y a eu l'accueil de la troupe de danseurs népalais en mars 1998, puis des chanteurs du groupe Sur-Sudha en 2000. Puis l'organisation d'un premier repas en 2000. Puis un après-midi conférence en 2006. Puis les « jardins de Valentin » en 2013 et 2015, la contribution à l'achat de kit professionnels pour les 80 étudiantes de l'école de sage-femmes de Jiri grâce aux jeunes de la paroisse, l'aide aux populations de Béding victimes des séismes par la Mairie et enfin l'accueil du repas l'an passé.

Ce rendez-vous annuel est, pour les membres du bureau de l'association, l'occasion de partager les info de « là-bas » avec les membres, les donateurs et les sympathisants. C'est aussi l'occasion d'évoquer ceux et celles qui nous ont accompagnés un bon bout de chemin et qui nous ont quitté. Je pense à Raymonde, une des fondatrice de l'association, à Jetha, notre premier cuistot, Elisabeth, et, ici à Offendorf, à Valentin.

Parmi les habitués de ce rendez-vous annuel, nous avons eu le plaisir d'accueillir les membres de l'association Aleaugémeau, compétente dans la construction de réseau d'adduction d'eau, avec lequel nous avons noué un partenariat pour le projet à Maskichhap, et qui vont se rendre prochainement sur place.

Coté salle et coté cuisine, la préparation du repas et son service se sont déroulés dans la bonne humeur grâce à la présence efficace et souriante de toutes et de tous.

Comme d'habitude, nous avons accueillis les premiers convives vers 19h. Le temps d'un apéro maison avec ou sans alcool et de quelques emplettes au stand « artisanat », il fut temps de passer à table où, à 20h, les repas furent servis sur assiette.

Vers 20h45, nous présentâmes un diaporama exposant brièvement les caractéristiques géographiques, démographiques et socio-économiques du pays et racontant notre dernier séjour, en janvier 2016, durant lequel nous nous sommes rendus sur les lieux dont la population a bénéficié d'aide lors des séismes (Béding, Jiri, Gorkha, Maskichhap et Takukot).

Ensuite, nous prîmes le dessert et le thé.

Chemin faisant, chacun fut invité à soupeser une corbeille magnifiquement garnie afin d'estimer son poids .
Elle fut emportée par l'heureuse gagnante.

Puis les convives partirent et tout fut rangé et nettoyé convenablement.

Un grand merci, tant aux participants qu'à toutes celles et ceux qui nous aidèrent très efficacement à la réussite de cette soirée.