Népal, séisme du 25 avril !


 

 

21/11/2015 ... à ce jour

 

Bonjour ...

Le bâtiment abritant 2 salles de classe pour les élèves sages-femmes de l'école de Jiri a été construit et est fonctionnel.

Agrandir AgrandirAgrandir

Par ailleurs, 80 élèves ont été dotées d'un kit d'outils comprenant un stéthoscope, un stéthoscope obstétrical, un tensiomètre, un thermomètre et un mètre de couturière, grâce à l'obtention du 2ème prix de la bourse aux projets Humanis de la Rentrée des Associations et à la collecte des jeunes de la Paroisse par le lavage de voiture.

AgrandirAgrandir

Finalement, le 2ème convoi pour Beding n'a pu partir qu'à la mi octobre, et par héliportage en raison de la difficulté du transport pédestre. Il s'agissait d'apporter 35 panneaux solaires, 12 plaques de tôles ondulées, 25 vêtements "hommes" et 40 vêtements "femmes" ;

AFPN financera encore l'achat de 50 tôles pour la réparation de 15 maisons abîmées à Beding.

Des membres du bureau se rendront au Népal (à leurs propres frais) début Janvier 2016 et passeront sur tous les sites ayant bénéficié d'une aide pour, d'une part, prendre la mesure de la situation et, d'autre part, s'assurer de la bonne utilisation des fonds envoyés.

Un grand merci à vous tous pour ce fantastique élan de solidarité !

 

03/08/2015 ... et maintenant ?

 

Bonjour ...

Eh bien, l'aide se poursuit :

La distributions des 100 plaques de tôle ondulée s'est achevée, permettant à 23 écoles d'ériger une protection contre les pluies de la mousson et à leurs élèves de poursuivre leur cursus scolaire.

Phinjo organise un deuxième convoi d'aide pour le village de Beding. Il s'agit d'apporter aux villageois les biens suivants :
- 35 panneaux solaires solaires
- 12 plaques de tôle ondulée pour la réparation du toit de la gompa
- des vêtements chauds pour les villageois.

Avec les coûts de transports, le budget final du 2ème envoi pour Beding est de 6447 $ ou 5861 euros ou 645000 rps.

Le matériel est prêt mais il n'a encore pu partir en raison de l'état de la route, abîmée par les pluies et les glissements de terrain.

L'école de Jiri doit être reconstruite, et vite, afin que les cours puissent reprendre. AFPN a été sollicitée pour le financement de la construction d'un bâtiment préfabriqué abritant 2 salles de classe de 6mx7m et une salle pour les professeurs. Hors fondations (financées par l'école), la construction du bâtiment revient à 15000 euros. Grâce à son réseau local, Clotilde a pu prendre l'avis d'un ingénieur pour la supervision du projet.
De fait, les travaux ont commencé et le bâtiment devrait être fonctionnel à la 3ème semaine d'août.

Les projets d'aide de première urgence marquent le pas, les projets de reconstruction démarrent.

Par exemple, Beding aurait besoin de 50 plaques de tôle ondulée pour la réfection des maisons abîmées, pour un budget de 11000 euros (achat et transport) ...

Chemin faisant, nous reprenons notre vocation première d'attribution de bourses d'études paramédicales.

Car malgré les séismes, la vie continue...

Ecoles de la région de Gorkha ayant bénéficié d'une aide
(tôles ondulées)

District de Gorkha

 

13/07/2015 ... mission des membres de la cellule d'urgence Humanis

 

Bonjour ...

La mission des membres de la cellule d'urgence Humanis, chargés de veiller à la bonne exécution des 3 projets d'aide d'urgence financés par le Conseil Régional et le collectif inter-associatif Humanis, s'est déroulée du 2 au 9 juillet 2015.

En ce qui concerne AFPN, il s'est agit de distribuer du matériel de secours à Taku et Maskichhap, à savoir : des lampes solaires, des couvertures et des moustiquaires pour 450 foyers.

Le planning étant des plus serrés, la mission ne s'est rendue qu'à Taku et a réalisé le début de la distribution. Le restant a été accompli le lendemain à Taku puis les jours suivants à Maskichhap, par les partenaires locaux.

Michel Steinecker, président d'Humanis, Jean-Pierre Ringler, vice président, Pauline, salariée de l'association "E-Changeons le Monde" et Clotilde sont arrivés de Kathmandu à Gorkha à midi. De là, est parti le convoi transportant le matériel ainsi que onze membres de l'association de Gorkha qui organise les différents secours apportés par toutes sortes d'organisations népalaises et étrangères dans la région. Cette association est le "Comité de l'eau" qui depuis des années porte le projet de l'adduction d'eau potable à Gorkha et dans les villages des environs. Elle est donc bien structurée et connue des villageois aussi bien que des autorités. Elle est très efficace et aide l'AFPN pour l'organisation et l'acheminement de toute l'aide donnée à la suite du séisme.

Taku est situé à une trentaine de km au nord-est, sur la route d'Aarughat.

Chemin faisant, Clotilde a pu voir les villages dont les écoles ont bénéficié de la fourniture de tôles ondulées payées par AFPN, grâce auxquelles des abris permettant la tenue des cours ont pu être érigés.

Liste des écoles aidées et le nombre de plaques fournies :

Prabhat Higher Secondary School,Dhawa-5, Gorkha : 12 plaques
Jaleshwori Primary School, Ashrang-8, Rip Goan : 3 plaques
Janajagriti Primary School, Ashrang-4, Sirandanda, Gorkha : 4 plaques
Chandiswori Primary School, Ashrang-9, Chandidanda, Gorkha : 6 plaques
Patan Devi Secondary School, Borlang-8, Kyamuntar, Gorkha : 10 plaques
Chamunda Primary School, Baguwa-3, Khanchok, Gorkha : 5 plaques
Ramati Lower Secondary School, Dhawa-9, Sallabote, Gorkha : 3 paques
Tara Higher secondary school, Chebetar-9 Gorkha : 8 plaques.

En raison de l'état des pistes, l'équipe est arrivée sur place vers 16h30.

Il y a bien entendu eu une cérémonie d'accueil, au cours de laquelle les "tikka" de bénédiction (poudre rouge) ont été appliquées sur les fronts et les écharpes de bienvenue nouées autour des cous. Puis il y a eu différents discours : Jean-Pierre s'est exprimé au nom d'Humanis, a expliqué le fonctionnement de la cellule d'urgence, combien d'argent avait été collecté et comment il avait été reparti entre les 3 associations (Clotilde a traduit), puis Badri a parlé de l'action d'AFPN à Gorkha et de l'aide apportée après le séisme, puis enfin divers notables des villages ont remercié la mission française d'être venue de si loin et ont exprimé le souhait que l'aide se poursuive dans l'avenir.

Puis ils ont montré, entre autre, les ruines du dispensaire et de la maison communautaire.

Ensuite, la distribution a commencé.

De son coté, Clotilde a remis du petit matériel (tensiomètre, stéthoscope, thermomètre, pinces, ciseaux) à l'infirmier du dispensaire, au nom d'AFPN.

A 19h, la distribution a été interrompue, l'équipe devant prendre le chemin du retour. En raison de la survenue d'averses, le chemin a été difficile et les jeeps ne sont parvenues à Gorkha qu'à 23h.

Le lendemain, tandis que l'équipe d'Humanis sont rentrés à Kathmandu avec Clotilde, les notables de Taku ont distribué le reste du matériel, en présence des autorités et de la police. La distribution concernant les 50 familles de Maskichhap est en cours d'organisation.

Un grand merci au Conseil Régional et au collectif HUMANIS !

 

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir

 

 

Appel aux Dons !

 

28/06/2015 ... héliportage à Beding

 

Bonjour à tous...

L'opération héliportage pour Beding s'est très bien déroulée par de bonnes conditions météo.

Le village de Beding remercie vivement l'AFPN et le CAF (Club Alpin Français) de Strasbourg pour cette opération de 1ère urgence avant le début de la mousson. Ci-dessous quelques photos prises par Phinjo.

Merci à tous ...

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir Agrandir

Agrandir

 

Appel aux Dons !

 

21/06/2015 ... dernières nouvelles

 

Bonjour, Voici les dernières nouvelles :

1 - Aide d'urgence à Beding, en cours de réalisation

Beding est un village peuplé d'environs 200 personnes (dont la moitié vit partiellement à Kathmandu), d'ethnie sherpa, perché à 3690m, localisé dans la vallée de la Rolwaling.
Les habitations ont été détruites suite au 2ème séisme.
Normalement accessible en 4 ou 5 jours de marche à partir du village de Jagath, Beding est désormais complètement isolé suite à des éboulements et des glissements terrains. Les besoins urgents pour son village sont de la nourriture, des tentes...

Pour venir en aide au village sinistré de Beding, Phinjo Sherpa a acheté :
12 tentes 8 places, 40 matelas, 50 couvertures, pour un montant de 2220 €
375 kg de riz, 75 kg de lentilles, 50 litres d'huile, 30 kg de sucre, 15 kg de café, du thé, du sel pour un montant de 1010 €
2 rotations d'hélicoptère pour 4960 €

Le budget total est donc de 8190 €
(notons que Phinjo n'a pas monnayé le temps passé à monter le projet, faire les achats, manutentionner les produits).
La première rotation devrait se faire ce matin , le 21/06/2015, si les très fortes pluies ne la remettent pas à plus tard.
Phinjo reste dans le village et reviendra avec la 2ème rotation prévue dans 1 ou 2 jours en fonction du temps et de la disponibilité de l'hélicoptère. Dans l'intervalle, il y aura une réunion avec les gens du village.
Il rapportera des photos.

Le projet a été initié par Jean-Luc et réalisé par Phinjo en coopération avec Clotilde.

Merci au CAF (Club Alpin Français) section de Strasbourg pour sa généreuse contribution de 3000 euros.

2 - Aide d'urgence autour de Gorkha : En cours de réalisation

L'urgence, telle que les Népalais la ressentent, c'est aussi que les écoliers puissent retourner en classe, donc d'édifier rapidement des lieux abrités de la pluie où les cours puissent avoir lieu. Le matériau de choix est la tôle ondulée, plus étanche que les bâches.

Badri nous a sollicités pour la fourniture d'une centaine de ces tôles, pour un coût de 7000 euros.
Elles seront utilisées pour les écoles des villages de Gorakhkali, Nawa Durga, Dhungade, Mokeïpur et le collège de Mahendra Jyoti.
Ceci est en cours de réalisation. Nous vous donnerons des précisions ultérieurement (nous ne savons pas si toutes les 5 écoles pourront être équipées).

En projet : Badri nous a aussi sollicité pour une aide aux villages de la commune de Taku et pour Maskichhap.
La commune de Taku est située à 30km au nord de Gorkha Bazar, à une altitude de 1100m. C'est un lieu accessible par une piste carrossable en 4x4.
400 foyers sont concernés par cette aide.
Le village de Maskichhap est situé à 7km à l'est de Gorkha, accessible en 4x4. L'aide concerne 50 familles.
Les villageois demandent des lampes solaires, des couvertures et des moustiquaires (car les villageois campent dans les champs de maïs et sont la proie des moustiques).

Les lampes coûtent 550 Nrps pièce, les couvertures, 550 Nrps pièce, les moustiquaires 300 Nrps pièce.

En comptant le coût du transport, le budget est estimé à 647000 Nrps soit 5577, 5 euros (si le cours se maintient à 1 euro = 116 Nrps)

Nous ferons aussi le point financier pour déterminer de quelles ressources nous disposons encore et de quelles aides institutionnelles nous pouvons bénéficier pour l'aide d'urgence à Taku et Maskichhap.

3 - Par ailleurs, nous sommes heureux de vous annoncer qu'AFPN a remporté le 2ème prix de la bourse au projet d'Humanis, d'un montant de 700 euros, (c'est ce que nous avions demandé) destiné à l'aide au financement de 4 simulateurs pédagogiques pour l'école d'études de sage-femme de Jiri. Au delà des sous, les éloges reçues pour la qualité de notre travail constituent un encouragement important.

Agrandir

Un grand merci à vous tous,

Pour le bureau

 

Appel aux Dons !

 

15/06/2015 ... Voici quelques nouvelles en cette mi-juin

 

Au Népal, le projet d'aide d'urgence au village de Beding, dont Jean-Luc Niedergang est le promoteur, est en train de se mettre en place. Le CAF (Club Alpin Français), section de Strasbourg participe au financement de l'opération (cf Dernières Nouvelles d'Alsace du 11/06/15).

L'urgence, telle que les Népalais la ressentent, c'est aussi que les écoliers puissent retourner en classe, donc d'édifier rapidement des lieux abrités de la pluie où les cours puissent avoir lieu. Le matérieau de choix est la tôle ondulée, plus étanche que les bâches. Badri nous a sollicités pour la fourniture d'une centaine de ces tôles.

Grâce aux dons, nous arriverons à boucler le budget.

D'autres actions sont en préparation.

En France, les portes ouvertes du Jardin de Valentin ont été un succès.

AFPN bénéficie aussi du soutien d'anciens d' "Aide Médicale et Sanitaire au Népal", l'association au sein de laquelle Clotilde Gauchan et Françoise Halbwachs ont travaillé, fin des années 1980.

Tous ont gardé un lien particulier avec ce pays. Tous participent au financement de l'aide d'urgence promue par les correspondants d'AFPN, tant par des dons directs que par l'organisation d'événements.

C'est ainsi qu'Agnès a cuisiné un repas népalais dans un village situé près de Toulouse et qu'Ariane, Isabelle et Ram organisent deux concerts et une randonnée.

Un grand merci à eux !
Un grand merci à vous !

Bien cordialement ...

 

Appel aux Dons !

 

30/05/2015 ... Synthèse des actions

 

Bonjour, voici une synthèse de nos communications

Un tremblement de terre de forte amplitude a frappé le Népal le 25/04/2015 puis à nouveau le 12/05/2015, chacun suivi de nombreuses et fortes répliques.

La zone des forts dégâts va de l'ouest de Gorkha à l'Everest, soit sur 400 à 500 kms de long. le village de Paudwar n'a donc pas souffert.
Par contre, Gorkha, Lapu, Gumda et Jiri sont ruinés. Les maisons des villages sont inhabitables, ne serait-ce que parce que les répliques risquent de faire s'effondrer sur elles-mêmes les maisons encore debout mais très endommagées.

Nos correspondants sont saufs. Sur place, ils s'activent.

Santosh en faisant son travail de médecin, là où il est. Il ne nous a pas fait part de demande d'aide.

Badri Maskey, qui est de longue date impliqué dans des réseaux porteurs de projets de développement, en capacité d'organiser une aide rapide dans les nombreux villages environnants Gorkha (l'épicentre du premier séisme était à Barpak) nous a rapidement demandé des fonds permettant l'achat de tentes, de couvertures et de nourriture pour les villages de l'arrière pays de Gorkha, notamment Mokeïpur et Maskichhap, ce que grâce à vos dons nous avons pu faire.

En raison de l'arrivée de la mousson, l'urgence est maintenant de construire rapidement des abris. Il faut deux plaques de tôles ondulées pour un abri familial ; grâce aux dons reçus, nous avons été en mesure de permettre à Badri de procurer 30 tôles ondulées pour les familles les plus nécessiteuses de Mokeïpur et Maskichhap,des villages proches de Gorkha.

Mais beaucoup d'autres familles ont encore besoin d'aide !

Nous lui avons à ce jour envoyé 7000 euros et nous continuerons en fonction de ses demandes.

En ce qui concerne Lapu, Le gouvernement a distribué une aide alimentaire et l'association Maili prend le relai.

Le gouvernement va donner 2 plaques de tôles ondulées par famille à Lapu.

Jit Bahadur Sunar, l'infirmier, est partagé entre aider le village et présenter le "loksewa", concours d'accès à la fonction publique, très difficile, (1500 candidats pour 36 places) qui lui permettrait d'être officiellement et définitivement nommé à Lapu et salarié par le gouvernement. Nous lui avons vivement recommandé d'opter pour le "loksewa", l'aide à Lapu étant prise en main par l'association Village Support, portée par la famille de Ganesh Gurung, et soutenue par Maili.

Toutefois, nous avons envoyé une aide spécifique de 250 euros pour Jit et sa famille et 250 euros pour Dhan Maya Sunar, qui reçoivent depuis 2011 des indemnités pour leur travail au dispensaire. Une aide supplémentaire, prise sur le budget des bourses, est accordée à Jit en raison du coût de sa préparation spécifique au "loksewa".

L'école de Jiri est détruite et actuellement fermée. Le gouvernement s'occupera vraisemblablement des gros travaux concernant les bâtiments, notre place sera de contribuer à re-équiper l'école en matériel pédagogique.

Clotilde quant à elle, fait lien entre nos correspondants et nous. Son point de vue étant capital pour la compréhension de ce qui se passe (nous sommes quand même à 7 000 km).

Voilà où nous en sommes à ce jour.
Nous poursuivons grâce à votre soutien.

Pour AFPN, le bureau

 

Appel aux Dons !

 

23/05/2015 ... j+29

 

Bonjour à tous,

Notre correspondant, Mr Maskey, continue a organiser l'aide aux villages de Mokeïpur et Maskichhap, en distribuant des tôles ondulées.

Les tôles sont ce qu'il y a de plus nécessaire pour que les familles puissent construire des abris provisoires suffisamment efficaces compte tenu de l'arrivée de la mousson.

Merci à tous pour votre contribution.

pour AFPN, le bureau.

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

Appel aux Dons !

18 mai 2015 (j+24)

12 mai 2015 (j+18)

11 mai 2015 (j+17)

7 mai 2015 (j+12)

3 mai 2015 (j+8)

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

18/05/2015 ... j+24

 

Les dernières nouvelles :

La terre continue de trembler.
La terre continue de trembler. Comme des moyens importants sont encore sur place, les soins d'urgence sont assurés. Mais, dans les écoles, les cours n'ont pas repris.

En raison de l'arrivée de la mousson, l'urgence est de construire rapidement des abris. Il faut deux plaques de tôles ondulées pour un abris familial ; grâce aux dons reçus, nous sommes en mesure de permettre à Badri de procurer les tôles ondulées pour 30 familles de Mokeïpur et Maskichhap, des villages proches de Gorkha.

Pour ce qui est de Lapu, le gouvernement a distribué une aide alimentaire et l'association Maili va prendre le relai.
Le gouvernement va donner 2 "bundles" (plaques de tôles ondulées) par famille à Lapu.

Pour AFPN, le bureau.

 

Appel aux Dons !

 

12 mai 2015 (j+18)

11 mai 2015 (j+17)

7 mai 2015 (j+12)

3 mai 2015 (j+8)

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

12/05/2015 ... j+18

 

j+18, bonjour,

nouvelles secousses de forte amplitude dont l'épicentre serait Namche Bazar, plus à l'est.

Clotilde va bien.

Nous attendons des précisions ...

 

 

Appel aux Dons !

 

11 mai 2015 (j+17)

7 mai 2015 (j+12)

3 mai 2015 (j+8)

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

11/05/2015 ... j+17

 

j+17, bonjour,

Avec les membres du "comité de l'eau" de Gorkha, Monsieur Maskey a organisé jusqu'à hier l'aide d'urgence (distribution de nourriture) dans les villages proches.
Il nous dit que, maintenant, compte tenu de la mousson précoce, l'urgence, ce sont les tôles ondulées pour réparer les toits. Une tôle de 6m2 coûte 80 euros. Combien en faudra-t-il ?

Nous nous limiterons aux villages dans lesquels nous avons déjà fait quelque chose : Mokeïpur, Bunkot, Maskichhap, dans la mesure de nos moyens.

Quant à Lapu, l'aide d'urgence organisée par Ganesh est financée par une association Suisse, Maili, très investie dans ce village depuis 2 ans, que nous avons rencontrée afin de coordonner quelque peu nos actions.

Reste encore l'école de Jiri, abîmée mais pas détruite, pour les réparations de laquelle nous attendons des précisions.

Cordialement ...

Pour AFPN, le bureau.

 

Appel aux Dons !

 

7 mai 2015 (j+12)

3 mai 2015 (j+8)

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

07/05/2015 ... j+12

 

Bonjour,

Merci à tous pour vos dons. Ils ont permis de couvrir ce qui avait été envoyé à Badri en première urgence.

Nous avons appris qu'à Kathmandu, des jeunes s'étaient mobilisés de façon extraordinaire pour maintenir propre l'hôpital central afin d'éviter des épidémies par manque d'hygiène ; que l'aide commençait à s'organiser dans l'arrière pays de Gorkha avec envoi de matériel, de nourriture et de médicaments par le gouvernement. Mais aussi que des camions de ravitaillement avaient été attaqués.

Nous attendons maintenant des évaluations sur les dégâts causés aux écoles d'infirmiers et de sages-femmes de Gorkha et Jiri.

La cellule d'urgence d'Humanis est active ; elle permettra de financer des projets ciblés de reconstruction, parallèlement aux aides plus souples et plus ponctuelles financées directement par les associations "népalaises" du collectifs.

Cordialement ...

Pour AFPN, le bureau.

 

Appel aux Dons !

 

3 mai 2015 (j+8)

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

03/05/2015 ... j+8

 

Bonjour,

Notre correspondante, Clotilde Gauchan, a pu s'entretenir avec Jit Bahadur Sunar, infirmier à Lapu.

Un hélicoptère a enfin pu s'y rendre et y a apporté des médicaments. Une aide du gouvernement commence à s'organiser là-bas.

Par ailleurs, Mr Ram Hari Khanal, principal de l'école de Jiri, nous informe que là-bas aussi les dégâts matériels sont très importants, mais qu'il n'y a pas de victimes parmi les élèves.
Nous attendons plus de précisions.

Cordialement ...

Pour AFPN, le bureau.

 

Appel aux Dons !

 

2 mai 2015 (j+7)

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

02/05/2015 ... j+7

 

Bonjour,

Voici ce que notre correspondant, Mr Badri Maskey, nous écrit concernant l'utilisation des premiers fonds qui lui ont été envoyés.

"Chers amis, bonjour du Népal.

Aujourd'hui (le 1/05/15) nous sommes allés à Maskichhap et à Barhabise pour une distribution d'aide urgente. Le comité de l'eau de Gorkha s'est chargé de cette distribution.

Tant de maisons sont endommagées ! Les gens vivent en plein air. Les nuits sont difficiles ainsi que l'approvisionnement en nourriture.

Ce jour, nous avons distribué des tentes, du riz des nouilles, du sel et de la nourriture déshydratée pour 86 familles.

Les besoins sont immenses et nous réfléchissons à comment nous pourrons y répondre. Merci et bien cordialement."

Badri Maskey

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

AgrandirAgrandir

 

Appel aux Dons !

 

1 mai 2015 (j+6)

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

01/05/2015 ... j+6

 

Bonjour,

selon les dernières nouvelles envoyées par Clotilde, le village de Paudwar n'a pas souffert et Purni Maya, l'infirmière du dispensaire, va bien. Les enseignants et les élèves de l'école de Jiri sont saufs, mais on n'a pas encore des nouvelles des élèves qui étaient en stage extériorisé.

Jit, l'infirmier de Lapu, est sauf ainsi que Dil Prasad, l'infirmier de Gumda.

Clotilde nous dit que l'aide afflue à Kathmandu mais que les villages de la région de Gorkha n'en bénéficient pas encore.

Badri Maskey a déjà reçu les 1000 euros que nous avons envoyé mardi et a acheté pour 1800 euros de tente et de nourriture pour les villageois de Bunkot et Maskichhap. Il nous a envoyé les factures (scannées). Nous allons donc continuer à lui envoyer des fonds.

La réunion de la cellule d'urgence de ce jour a été reportée à la semaine prochaine ; dans l'attente qu'elle se réunisse et qu'une stratégie collective soit mise en place, nous continuons donc à travailler de notre côté.

Merci à tous pour votre soutien et pour les nombreux messages de sympathie que vous nous adressez.

Pour AFPN, le bureau

 

Appel aux Dons !

 

30 avril 2015 (j+5)

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

 

 

30/04/2015 ... j+5

 

Clotilde, Badri, Santosh, Jit, Dil, Ankita vont bien. Pas de nouvelles de Paudwar mais comme à Tatopani, il n'y a pas eu de dégâts, on peut penser qu'à Paudwar non plus. Pas de nouvelles des autres boursières. Inquiétude pour les étudiantes en OJT à Kathmandu et les fille de Damauli, Abita et Bish Maya

 

 

29 avril 2015 (j+4)

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

29/04/2015 ... j+4

 

nous apprenons ce jour avec soulagement que Jit Bahadur Sunar de Lapu et Dil Prasad Gurung de Gumda sont sains et saufs.

Ces villages sont certes détruits à près de 90% mais les pertes humaines ne sont heureusement pas à cette mesure car la plupart des villageois étaient dans les champs lorsque la terre à tremblé.

 

 

28 avril 2015 (j+3)

26 avril 2015 (j+1)

28/04/2015 ... j+3

 

Ce jour, nous n'avons toujours pas de nouvelles de Jit Bahadur, de Dil Prasad, des boursières : nous avons des nouvelles de Clotilde. Les gens campent devant leur maison par peur des répliques, ils ont peu accès aux ordinateurs, l'électricité fait défaut, les réseaux téléphoniques sont saturés.

Nous avons appris par d'autres associations (Alsace Népal, Maili) que la zone de Lapu et Gumda est dévastée : 90% des habitations de Lapu seraient effondrées, 10 personnes auraient été tuées, ces chiffres sont pour le moment invérifiables.

Badri Maskey, notre correspondant de Gorkha, nous a fait la demande de fonds permettant l'achat de couvertures et de nourriture pour les villages de l'arrière pays de Gorkha. Nous lui envoyons 1000 euros, comptant sur des dons dédiés afin de ne pas "détourner" les sommes données pour les bourses d'étude.

Ceci en attendant que la cellule urgence d'Humanis soit opérationnelle : c'est alors elle qui centralisera les demandes des associations adhérentes (dont AFPN), collectera les dons et les répartira en fonction des actions envisagées.

Merci à tous pour votre soutien ...

le 28/04/2015.

Pour AFPN, le bureau

 

 

26 avril 2015 (j+1)

26/04/2015 - Bonjour,


Un tremblement de terre de forte amplitude frappe le Népal depuis le 25/04/2015.

Selon les média, l'épicentre est situé au nord de Gorkha, probablement à proximité des villages de Barpak et Laprak. Il semblerait que la plupart des habitations des villages de cette région sont détruites.

En ce qui concerne les villes royales de la Vallée, il semblerait que les temples soient détruits ainsi que les habitations en briques.

Les victimes se comptent par milliers (2500 selon les infos du 26 avril), il y a beaucoup de blessés aussi (plus de 6000, selon les mêmes infos).

Dans les villages où nous intervenons, nous avons pu être, nous avons été en contact téléphonique avec Badri et Santosh Maskey, et nous avons appris par des amis communs que Clotilde et sa familles sont saufs. Au soir du 26/04/15, nous n'avons pas de nouvelles de Jit Bahadur Sunar, de Lapu, ni de Dil Prasad Gurung, de Gumda, ni de Purni Maya de Paudwar, ni des boursier(e)s.

Les média nous informent que l'aide d'urgence afflue de nombreux pays : Inde, Japon, Europe : il s'agit de dégager les gens ensevelis et de soigner les blessés.

Les grosses ONG comme MSF et Handicap International envoient des équipes chirurgicales.

Et nous ?

Nous ne voulons pas rester impuissants. Nous activons la cellule d'urgence d'Humanis, collectif interassociatif des associations de solidarité internationale dont nous sommes membres avec les associations "Alsace Népal" et "Keta-Keti" et, selon les demandes de nos correspondants sur place, nous agirons pour aider à la reconstruction.

 

Pour AFPN, le bureau

 

 

 

 

 

 

Retour...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2006-2015 - - 9A rue du Maréchal Leclerc - 67760 Gambsheim.