Réunion du 30 novembre 2008...


 

 

4/12/2008 - Chers tous,

 

Nous nous sommes retrouvés à 9, dimanche 30 novembre 2008, pour une petite balade au Mont Saint Odile. Laissant les voitures à Saint Nabor, nous sommes montés par Saint Jaques puis le Kapellenhausfelsen et le Maennelstein, d’où on a une belle vue sur la plaine. Nous prîmes le repas au monastère dans la grande salle des pélerins, casse-croûte ou plat chaud selon les envies de chacun.

 

Nous discutâmes au sujet des bourses, en particulier celle de Santosh Maskey,
étudiant en médecine depuis septembre 2008, à Dharan, qui est une ville universitaire située à l’est de Kathmandu, près de Biratnagar, qui est sur la frontière indienne.

Santosh est un jeune homme de 21 ans, qui a réussit le difficile concours d’admission. Probablement est-ce un étudiant doué, car il a bénéficié de plusieurs bourses durant ses études secondaires.
Dans sa lettre de motivation, rédigée fort lisiblement, il explique qu’au cours de son enfance, il a personnellement souffert du manque de docteurs et du manque de médicaments. C’est ce qui serait le fondement de sa motivation a entreprendre des études de médecine.
Avant de réussir le concours d’entrée, il a travaillé comme enseignant pour aider financièrement sa famille. Les études de médecines étant particulièrement prenantes, il n’envisage pas de travailler à coté.
Ses parents tiennent une petite échoppe de produits de première nécessité dans la municipalité de Gorkha. Sa soeur est scolarisée mais les revenus des parents ne suffisent pas à assumer le coût des études des deux enfants.

S’il ne trouve pas de source de financement, il devra abandonner son projet. C’est pourquoi il nous sollicite.
Nous avons posé comme conditions qu’il s’engage à travailler ultérieurement dans un hôpital rural (tel celui de Gorkha ou Jiri) pendant une durée équivalente à celle de ses études soit 5 ans 1/2 et qu’éventuellement il devienne plus tard un partenaire de notre association.
Vu la longueur de la période, il est souhaitable que nous l’accompagnions par un parrainage amical épistolaire.
Les échanges que nous aurons avec ce jeune homme pourraient être très enrichissants
aussi bien pour nous
(quelle est son histoire, quelle vision a-t-il du monde en général et de l’occident en particulier, qu’en est il du sens de la vie et de son éthique personnelle ?)
que pour lui
(quelle est l’histoire d’un européen de l’Ouest, sa vision du monde en général et de l’Asie en particulier ? etc...)
Maryse accepte de devenir sa correspondante, et nous fera bénéficier de cette connaissance : merci à elle !

Nous avons aussi abordé la question des stands lors du Village du partage, les 11 et 21 décembre, et de ce que nous y vendrons.
Il y a de l’artisanat de Gorkha, ce qui s’inscrit dans le soutien de la coopérative par le commerce équitable, mais aussi des produits qui n’ont plus rien d’artisanaux, qui ont le mérite d’agrémenter le stand et dont la vente procure des bénéfices (bonnets, sachets de thé, châles de pashmina).

Puis nous redescendîmes par la source Sainte Odile, à travers la forêt, ce qui nous donna encore l’occasion de deviser de choses et d’autres tout au long du chemin.

 

 

La date de la prochaine réunion est fixée au jeudi 29 janvier 2009, à Strasbourg; je vous enverrai ultérieurement un mail pour confirmer la date et expliciter le lieu

 

D’’ici là, à tou(te)s de joyeuses fêtes et un bon “routch” dans la nouvelle année !

 

 

Françoise

 

 

Retour...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2006-2015 - - 9A rue du Maréchal Leclerc - 67760 Gambsheim.